Validation de systèmes
environnementaux


En matière de contamination particulaire et microbienne, le degré de contrôle de l'environnement doit tenir compte du niveau de contamination des matières premières et du risque présenté pour le produit fini.

CIET permet la maîtrise du risque de contamination, notamment dans les procédés biopharmaceutiques, par une validation efficace des systèmes environnementaux.